De Londres à Lagos pour en finir avec la polio

Kunle Adeyanju, à gauche, pose avec l’une des nombreuses personnes rencontrées lors de son périple à moto de Londres à Lagos.

Par Kunle Adeyanju, Rotary club d’Ikoyi Metro A.M à Lagos (Nigeria)

Rien qui ne vaut la peine d’être accompli ne l’a jamais été sans effort. C’est ce qui s’est passé lors de mon incroyable voyage à moto de Londres à Lagos pour sensibiliser l’opinion publique à En finir avec la polio et lever des fonds pour les efforts d’éradication de la maladie par le Rotary. J’ai connu le désert, le froid glacial, des paysages forestiers époustouflants et certaines des régions les plus reculées de la planète.

J’aime les activités de plein air et je suis un habitué de l’aventure, ayant notamment fait l’ascension du Kilimandjaro à deux reprises en 2008 et 2009 afin de lever des fonds pour les orphelins du VIH/sida en Afrique. J’ai également fait du jet-ski dans l’océan Indien, du parachutisme, du saut à l’élastique et l’aller-retour à vélo de Lagos au Ghana. J’avais entrepris ce dernier projet parce que je voulais repousser mes limites et, à la fin, j’ai réalisé que j’avais besoin d’un défi encore plus difficile. De là est né #londontolagos.

La pandémie de COVID-19 m’a mis des bâtons dans les roues, mais j’ai commencé à tout organiser en 2021. Il m’a fallu un an pour choisir la bonne moto, apprendre à la réparer, assembler les outils et les accessoires nécessaires, planifier l’itinéraire et prévoir les différents arrêts. J’avais 6 000 points d’intérêt sur ma carte et je devais également contacter les services de police pour prendre des dispositions en matière de sécurité et identifier les hôpitaux, les stations-service, les services d’urgence et les hôtels le long de la route.

L’éradication de la polio est une affaire personnelle. Mon meilleur ami avait la polio et il ne pouvait pas se joindre à nos activités d’enfants à cause des contraintes liées à la maladie. J’ai vu la douleur qu’il endurait et comment elle l’a limité toute sa vie. Il est malheureusement décédé il y a deux ans et c’est à ce moment-là que j’ai décidé de sensibiliser le public et de lever des fonds pour la campagne « En finir avec la polio » du Rotary.

Pendant mon parcours, j’ai partagé mon expérience et posté des photos sur les réseaux sociaux. J’ai pu diffuser notre message En finir avec la polio sur les écrans et les appareils mobiles du monde entier grâce à Twitter et à d’autres plateformes. J’ai bénéficié d’un soutien et d’une coopération extraordinaires de la part des Rotariens tout au long du parcours, les membres étant venus en grand nombre m’accueillir et m’accompagner lors des réunions prévues avec des responsables de l’Organisation mondiale de la Santé, des ministres de la Santé et des responsables gouvernementaux. J’ai eu l’occasion de visiter les bureaux de PolioPlus dans plusieurs pays, où j’ai rencontré des bénévoles qui vaccinent des enfants contre cette maladie et diffusent des informations précieuses. Je les ai même rejoints lors de certaines de leurs campagnes.

J’ai parcouru 3 100 kilomètres de Londres à Algésiras (Espagne) et, après une traversée du détroit de Gibraltar en ferry, environ 9 000 kilomètres à travers l’Afrique, de la côte nord à l’ouest, en passant par des villes, des villages et des étendues solitaires et isolées. Cela m’a permis d’avoir un nouveau regard sur l’Afrique, en étant le témoin direct de l’hospitalité, de la générosité, de la gentillesse, de la chaleur et de la diversité du peuple africain. Partout où vous allez, il y a toujours quelque chose à apprendre et à découvrir. 

Que vais-je faire maintenant ? J’ai deux projets en tête. Je traverse le Zimbabwe en août pour attirer l’attention sur la campagne En finir avec la polio et j’espère que les Rotariens de ce pays se joindront à moi pour faire passer notre message. Je passerai ensuite les deux prochaines années à planifier un voyage de Lagos à Israël, puis d’Israël au Tibet, d’où je tenterai de gravir le sommet de l’Everest.

Voir les vidéos de #londontolagos sur YouTube.

Faire un don à En finir avec la polio

Affichez le soutien de votre club et aidez-nous à célébrer la Journée mondiale contre la polio

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s