Comment impliquer les membres pendant la pandémie de coronavirus

rv-zoom-screenshot.jpg

Par George Robertson-Burnett, coordinateur du Rotary pour la zone 34 et ancien gouverneur du district 6890

Nous vivons sans aucun doute une époque intéressante. Personne n’aurait pu prévoir les circonstances extraordinaires provoquées par la pandémie de COVID-19, la maladie causée par le nouveau coronavirus. Partout, les Rotary clubs se posent la question suivante : comment maintenir l’engagement des membres pendant la pandémie ?

Eh bien, nous sommes le Rotary et je suis sûr que ces défis feront ressortir nos forces — l’ingéniosité, la détermination, la flexibilité et l’intégrité.

Ici, dans la zone 34 (Géorgie, Floride, États-Unis et Caraïbes), notre équipe de coordinateurs a élaboré un guide pour aider les clubs dans leurs efforts pour faire en sorte que les membres restent impliqués en ces temps difficiles. Les suggestions ne sont pas exhaustives et de nombreux clubs trouveront sûrement de nouvelles idées au fur et à mesure. Avec l’ingéniosité et la capacité d’adaptation des clubs surgiront de nouveaux moyens innovants de continuer de favoriser la camaraderie. Mais nous avons voulu offrir ce guide à tous les clubs qui explorent les réunions en ligne et autres solutions adaptatives.

L’un de nos e-clubs, le Rotary E-Club of the Caribbean, propose généreusement de mettre en place gratuitement des réunions en ligne pour les clubs de notre zone. Nous vous suggérons de vous renseigner auprès des e-clubs de votre zone pour obtenir de l’aide et des conseils sur la structuration des réunions en ligne.

Téléchargez notre guide de réponse aux coronavirus (en anglais).

Vous avez mis en place des solutions innovantes et intéressantes dans votre région ? On veut en savoir plus.

Partagez vos idées dans les commentaires ci-dessous.

Les initiatives de paix du Rotary à un tournant

Par Chris Offer, Rotary club de Ladner (Canada) et président de la commission Initiative Dons majeurs pour la paix

En janvier, j’ai passé trois jours en Californie avec un groupe de passionnés de la paix qui apprenaient à devenir des militants de la paix positive. Lire la suite

Ma première réunion Rotaract préconvention

Par Viviana Bennett, présidente du club Rotaract de Plano Community (Texas)

Je suis très enthousiaste lorsqu’il s’agit des manifestations du Rotary, et la réunion Rotaract préconvention de 2019 n’a pas fait exception. J’ai participé à ma première convention à Hambourg en 2019 et j’y ai vécu une expérience extraordinaire en rencontrant des Rotaractiens et des Rotariens du monde entier. Ce fut l’une des expériences les plus époustouflantes de mon parcours rotarien jusqu’à présent. Lire la suite

Les Rotariens australiens font face aux incendies

200206-rwade2

Ross Wade

Par Ross Wade, ancien président, et Issa Shalhoub, membre du Rotary club de Milton-Ulladulla (Australie)

D’août à octobre de l’année dernière, les habitants de la communauté côtière d’Ulladulla, en Nouvelle-Galles du Sud, ont observé avec une certaine passivité les rapports faisant état de graves feux de broussailles dans d’autres parties de l’État et dans le Queensland. Mais ils ont été secoués dans leur complaisance la dernière semaine de novembre lorsqu’un grave incendie de brousse a commencé à se propager rapidement bien plus près de chez eux. Lire la suite

Le Rwanda tourne la page

Incroyable mais vrai, il aura fallu attendre 2012 pour que le Rwanda se dote enfin d’une bibliothèque publique, c’est-à-dire attendre que le rêve d’un groupe de Rotariens ne se concrétise. Pour un pays au sortir d’un génocide ayant causé de profonds traumatismes – il a fait 800 000 victimes (d’avril à juillet 1994) parmi les Tutsis et Hutus modérés – et cherchant à panser ses plaies, ouvrir une bibliothèque peut également sembler une étrange priorité. Lire la suite

Invitez vos bénéficiaires

Par Vincent Pommier, Rotary club de Pont-à-Mousson, responsable Développement Effectifs et Bénéficiaires du district 1790.

Nous souhaitons renforcer le contact avec nos « bénéficiaires » afin de leur faire découvrir nos actions, partager nos valeurs et ainsi accroitre leur intérêt pour notre mouvement.

Sur trois ans, nous estimons que le nombre de bénéficiaires dépasse le nombre de Rotariens du district. Il est donc très important de communiquer avec ces personnes sur les actions du Rotary International et celles de nos clubs. Lire la suite