Le Rotary célèbre la paix pour les 300 ans de la Nouvelle Orléans

C’est à Atlanta pendant la convention du Rotary international que l’idée d’une rencontre à la Nouvelle Orléans a pris forme. Les sections françaises et américaines du Comité Interpays (CIP) France/États-Unis avaient organisé un petit déjeuner pour informer les Rotariens américains de l’existence du CIP. Le résultat a été très positif puisque trois participants sont venus nous contacter pendant la convention et nous ont proposé de faire une action avec les villes de la Nouvelle Orléans et d’Orléans à l’occasion du 300ème anniversaire de la création de la Nouvelle Orléans en Louisiane.

En accord avec mon homologue américain, Bart, nous avons décidé deux actions : Inviter des Rotariens d’Orléans à venir rencontrer leurs homologues de la Nouvelle Orléans pour créer des jumelages entre clubs et préparer une deuxième édition du séminaire pour la paix après la première édition qui avait eu lieu à Paris en Octobre 2016.

Les Rotariens d’Orléans ont rapidement répondu positivement à cette proposition de rencontre, leur intention ayant été confortée par les jumelages officiels entre les deux villes en décembre 2017 et en janvier 2018. Ce sont donc 15 Rotariennes et Rotariens représentant les 6 clubs d’Orléans qui ont fait le voyage en octobre 2018 avec leur gouverneur élu Alain Broussaud. Les orléanais ont aussi été hébergés par des Rotariens locaux, renforçant ainsi les liens d’amitiés entre les participants. Nous avons rencontré les 6 clubs de la Nouvelle Orléans, échangé des adresses, des cartes et des fanions. Un voyage retour, un échange amical du Rotary avec nos amis louisianais, est aussi à l’ordre du jour. Le CIP France/États-Unis a participé activement à renforcer les liens d’amitiés entre les pays et les peuples.

Pour la deuxième édition du séminaire pour la paix nous avons sollicité tous les gouverneurs de France en leur demandant de nous proposer des candidats pour participer à un séminaire qui devait se tenir à la Nouvelle Orléans avec de jeunes étudiants français et américains. La priorité était donnée au district d’Orléans, le 1720. Le CIP, aidé par quelques clubs, a sponsorisé les billets d’avion pour les candidats français et leur hébergement était assuré chez les Rotariens louisianais.  Nous avons retenu 8 candidats, dont plusieurs Rotaractiennes, deux de la région orléanaise, deux de la région de Bordeaux, deux de la région parisienne et deux de la région du Nord. Le sujet retenu pour ce séminaire était : Dialogue pour la paix : le Rotary et le leadership.

groupe

Dès le départ nous avons souhaité que ce séminaire soit organisé en coopération avec le Centre Rotary pour la paix des universités de Duke et de Caroline du Nord à Chapel Hill. La coordinatrice des boursiers de la paix d’Evanston était invitée et a participé à tout le séminaire, démontrant ainsi l’intérêt du Rotary pour notre action. Deux des directeurs académiques sont aussi d’anciennes ou actuelles boursières de la paix à Duke, et le troisième directeur académique pour les français est un doctorant à l’école Polytechnique, un jeune Rotarien qui avait déjà encadré notre premier séminaire pour la paix sous le thème de  « La sauvegarde du patrimoine culturel en cas de conflit armé ».

Les 16 candidats retenus ont été sollicités pour se préparer à ce séminaire en étudiant un livre sur la gestion de crise*. Pendant le séminaire, les thèmes suivants, choisis par les étudiants quand ils se sont inscrits, avaient été retenus pour des exercices pratiques de dialogues : la démocratie, l’immigration, les inégalités et l’intolérance, les conflits, et la sécurité.

Séminaire de la paix6

Une simulation de gestion de crise leur a ensuite été proposée où les candidats ont été répartis en deux groupes. Un premier simulant le pouvoir central (président et gouvernement) et l’autre le pouvoir local (maire et son équipe). Dans un contexte d’élection présidentielle, ils ont dû faire face à une situation de crise : émeutes, attentats terroristes, prises d’otages, etc. Comme si cela ne suffisait pas, ils avaient chacun des objectifs personnels à faire valoir. C’est dans ce contexte, pour le moins ardu, qu’ils ont dû faire de leur mieux pour dépasser leurs divergences et gérer la crise – chose qu’ils ont compris après avoir perdu quelques otages. Cette simulation a été pour eux l’occasion de développer leur leadership et de comprendre les ressorts d’une « bonne gestion de crise », et de se rendre compte par eux-mêmes que les décisions que l’on prend ont des conséquences parfois désastreuses.

Le séminaire s’est déroulé dans les locaux de l’université Loyola de la Nouvelle-Orléans avec laquelle nous avions établi un partenariat qui se traduira par la publication en commun d’un dossier reprenant les commentaires des participants.  Nous avons aussi eu le soutien du consulat de France de la Nouvelle-Orléans intéressé par cette initiative envers de jeunes étudiants dont certains se destinent aux métiers de la diplomatie. Nous avons enfin invité une représentante de l’Institut pour l’Économie et la Paix, une ancienne boursière du Rotary, qui nous a présenté les travaux de cet institut, tout nouveau partenaire du Rotary International.

Pour conclure, voici une réflexion d’une des participantes.

« En rentrant, je souhaite partager cette expérience avec tous mes amis pour promouvoir le dialogue entre les personnes surtout dans la période que nous vivons, et pour mettre en pratique la tolérance, afin de construire un monde meilleur ».

 

*Arjen Boin Paul’t Hart Eric Stern Bengt Sundelius – The Politics of Crisis Management_ Public Leadership Under Pressure (2005)

 

Jean-Marie Poinsard

 

Publicités

5 réflexions au sujet de « Le Rotary célèbre la paix pour les 300 ans de la Nouvelle Orléans »

  1. Ping : Le Rotary célèbre la paix pour les 300 ans de la Nouvelle Orléans | Rotariens de Melun

  2. Ping : Le Rotary célèbre la paix pour les 300 ans de la Nouvelle Orléans | Rotary Club de Melun

  3. Ping : French, American Rotarians celebrate peace as New Orleans turns 300 | Rotary Voices

  4. Ping : French, American Rotarians celebrate peace as New Orleans turns 300 – Rotary District 5450 Business Directory

  5. Ping : French, American Rotarians celebrate peace as New Orleans turns 300 | Rotary Club of Kalibo

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s