Souriez, et célébrez les petites victoires 

Note de la rédaction : en septembre 2020, le Rotary a formé un groupe de travail chargé d’examiner la situation actuelle de la diversité, de l’équité et de l’inclusion (DEI) au Rotary et d’échafauder un plan d’action complet pour nous aider à incarner ces principes. Cette conversation fait partie d’une seconde série d’entretiens avec des membres du groupe de travail qui se penchent sur leurs travaux et expliquent pourquoi ils sont cruciaux pour l’organisation.

Le docteur Todd Jenkins est responsable mondial de la diversité, de l’équité et de l’inclusion dans une entreprise du classement Fortune 100. Il est également formateur, stratège et conférencier en matière d’inclusion chez Bowtie Leadership, Inc. Todd est membre du Rotary club de Fayetteville dans l’Arkansas. Il a occupé les postes de conseiller Rotaract, parrain Interact, conférencier RYLA et responsable Programmes pour les jeunes. Il est actuellement le plus jeune responsable Youth Exchange de district au Rotary.

Lire la suite

Dilemme éthique

Une jeune mère souhaite siéger au comité de votre club

Lors d’une discussion sur les candidats à la prochaine élection du club, un membre s’oppose à une candidate au motif qu’elle est mère de jeunes enfants et n’aurait pas le temps de s’impliquer au Rotary.

Que feriez-vous ?

Faites-nous part de vos suggestions ci-dessous, face à cette situation à laquelle les membres peuvent être confrontés dans leur club Rotary ou Rotaract.

Des boutiques éphémères pour des action pérennes

Image DES BOUTIQUES ÉPHÉMÈRES POUR DES ACTIONS PÉRENNES

Texte par Christophe Courjon, tiré de Rotary Mag

Les passants ont parfois la surprise de découvrir dans leur ville un commerce installé pour peu de temps, avec des vendeurs inhabituels. Le nom de cette boutique est celui du Rotary club local qui commercialise des produits afin de soutenir un projet auquel chacun est convié à participer.

Lire la suite

Votre club a besoin d’un responsable Image publique

Par Bernd Meidel, responsable Image publique du district 1950 (Allemagne)

Il est important que les clubs Rotary et Rotaract parlent d’eux de manière à aider le public  à comprendre ce que fait le Rotary et pourquoi notre travail est important, afin d’inciter d’autres personnes à s’impliquer. La nomination d’un responsable Image publique de club peut vous aider à rendre la communication du club cohérente et claire.

En tant que responsable Image publique du district 1950, je suis chargé de promouvoir le Rotary et ses activités au niveau du district et d’aider les clubs à améliorer leur image publique. Voici quelques éléments que j’ai pu observer :

Lire la suite

Changer le paradigme de l’inclusion des personnes handicapées

Note de la rédaction : le Rotary a formé en septembre 2020 un groupe de travail chargé d’évaluer la diversité, l’équité et l’inclusion (DEI) au Rotary et d’élaborer un plan d’action complet pour nous aider à valoriser et à vivre ces principes. Cet article est le quatrième d’une série présentant les réflexions de ses membres sur leur travail et les raisons pour lesquelles ce groupe de travail est essentiel pour l’organisation.

Jeremy Opperman a rejoint le Rotary club de Newlands au Cap (Afrique du Sud) en 2020. Il est né avec une rétinite pigmentaire, une maladie qui entraîne une détérioration de la vue allant jusqu’à la cécité totale. Jeremy intervient publiquement, écrit et donne des consultations sur des sujets tels que la confiance dans le handicap au sein des organisations, l’analyse de rentabilité de l’accès universel, l’approche stratégique de l’insertion des personnes handicapées et les avantages d’un service spécial sur le handicap (lire sa biographie).

Lire la suite

Le travail de ShelterBox pour le droit à l’éducation

Rahma, 14 ans, somalilandaise, utilise sa lampe solaire pour étudier le soir. Sa matière préférée est l’anglais. 

Par Emma Howell, employée à ShelterBox

ShelterBox et le Rotary International travaillent en partenariat depuis une vingtaine d’années pour fournir à des familles un abri d’urgence suite à une catastrophe naturelle ou à un conflit.  

Lire la suite

Les échanges amicaux du Rotary ne connaissent pas de frontières

Par Živilė Savickaitė, fondatrice et présidente du Rotary club de Vilnius Vytis (Lituanie) et responsable du programme d’échanges amicaux 2020/2021 du district 1462

La pandémie a été une rude épreuve pour nous tous. Mais les technologies en ligne nous ont cependant fourni de nouvelles opportunités d’interactions sûres que l’on n’envisageait pas auparavant. Et les échanges amicaux du Rotary n’ont pas fait exception à la règle.

Lire la suite

Conversations avec le groupe de travail de la DEI du Rotary

Note de la rédaction en septembre 2020, le Rotary a formé un groupe de travail chargé d’examiner la situation actuelle de la diversité, de l’équité et de l’inclusion (DEI) au Rotary et d’échafauder un plan d’action complet pour nous aider à incarner ces principes. Cette conversation fait partie d’une seconde série d’entretiens avec des membres du groupe de travail qui se penchent sur leurs travaux et expliquent pourquoi ils sont cruciaux pour l’organisation. 

Valarie Wafer, présidente du groupe de travail, est vice-présidente 2021/2022 du Rotary International et membre du Rotary club de Collingwood-South Georgian Bay au Canada. Elle a également été training leader, membre du comité local d’organisation de la convention 2018 à Toronto, adjointe de coordinateur régional de la Fondation Rotary et représentante du président du Rotary (lire sa biographie). 

Lire la suite

Les 5 ingrédients d’un Rotary club florissant

Par Barton Goldenberg, gouverneur sortant du district 7620 (États-Unis)

Si vous êtes boulanger, vous savez que pour fabriquer un bon pain, il faut allier des ingrédients à part entière qui agiront en synergie. C’est la même chose pour un bon Rotary club. Il se compose d’un bouquet d’ingrédients uniques. En voici cinq que j’ai remarqué dans beaucoup de Rotary clubs prospères. 

Lire la suite