Rennes, capitale de la paix

Le CIP France États-Unis, section française et américaine, a souhaité depuis maintenant de nombreuses années mettre l’accent sur la mise en valeur de la tradition de paix qui existe entre la France et les États-Unis d’Amérique.

Un premier séminaire de la paix a été organisé en 2016 à Paris, regroupant 8 étudiants français et autant d’étudiants américains, tous de niveau études supérieures. Le sujet traité était « la préservation de l’héritage culturel contribue-t-elle à la paix dans le monde ? ». Ce séminaire a eu lieu les 29 et 30 septembre 2016 à Paris et s’est terminé à l’école militaire. Il s’adressait à des étudiants français et américains qui ont travaillé ensemble en binôme sur des sujets communs.

Nous avons ensuite organisé du 25 au 27 octobre 2018 un séminaire de la paix à la Nouvelle-Orléans en Louisiane (États-Unis). Le sujet était « le Rotary leadership dialogue pour la paix ». Comment imaginer, la paix, la tolérance et la démocratie. Le séminaire a réuni des étudiants français et américains de niveau master ou équivalent. Ils ont travaillé sur les questions ci-dessus qui avait été choisies par les étudiants eux-mêmes. Ce séminaire était organisé avec l’aide des boursiers de la paix de Chapel Hill et UNC en Caroline du Nord, le centre du Rotary pour la paix installé aux États-Unis.

Nous avions prévu un troisième séminaire en France en 2020, mais la pandémie nous a obligés à le reporter d’une année.

Ce n’est donc qu’en octobre 2021, du 14 au 17 octobre, que s’est tenu le troisième séminaire organisé conjointement par le district 1650 Rennes Bretagne Mayenne et le CIP France États-Unis section française et section américaine. Le district 1650, sous l’impulsion de sa gouverneure Michèle Payen-Toulouse, a aussi créé une commission Internationale le 1er juillet 2021.

Le sujet que nous avons traité cette année était la paix positive et la formation était organisée par l’Institut pour l’Économie et la Paix avec lequel le Rotary international a signé un partenariat en 2017. À cette occasion les intervenants de cet institut, de notoriété mondiale, Serge Stroobants, directeur du bureau IEP de Bruxelles, et Maria Maldonado, directrice des programmes, ont exposé les 8 piliers de la paix positive qui permettent de bien appréhender le niveau de paix positive dans les pays du monde. Un rapprochement entre ces 8 piliers et le processus mis en place pour les subventions de la fondation du Rotary International a été mis en lumière, ouvrant des perspectives intéressantes de collaboration supplémentaires entre le Rotary et l’IEP. Des travaux pratiques ont été aussi organisés pour permettre aux participants de mieux appréhender ces 8 piliers et les mettre en pratique.

Les séances de travail, en particulier les tables rondes, ont été confiées à des personnes très impliquées dans les réflexions sur la paix. C’est par exemple le cas d’Elisabeth Webster, Consule des États-Unis dans le grand ouest de la France, qui apporte son point de vue de diplomate, ou du général (ER) Gilles Gallet, ancien attaché de défense à Moscou, très au fait des questions géopolitiques sur la Russie, ou de Jean Perois spécialiste de l’Afrique et Matthieu GrandPierron docteur en relations internationales qui était le modérateur de la table ronde.

L’équipe de la fondation de Jean-Pierre Raffarin « leaders pour la paix » est aussi intervenue et a organisé un « peace lab. ». À cette occasion les étudiants français et américains répartis en plusieurs groupes ont été amenés à réfléchir et à proposer des actions concrètes pour améliorer le niveau de paix dans notre société.

Ce séminaire a réuni 20 étudiants français et 10 étudiants américains qui avaient tous été choisis en fonction de leur niveau master ou équivalent, mais aussi de leur intérêt manifesté pour la paix dans leur environnement local et leur implication dans des domaines relatifs à la paix. Le séminaire s’est déroulé à Rennes dans la Rennes School of business en présence de Peter Kyle, membre du conseil d’administration du Rotary international et ancien responsable de la commission Centres du Rotary pour la paix. Les échanges ont été très positifs et très intéressants entre les divers participants dont certains étaient déjà bien intégrés dans la vie professionnelle et avaient donc un regard complémentaire à celui des jeunes étudiants.

Ce séminaire a été préparé et organisé en étroite coopération entre le district 1650 Bretagne Mayenne et le CIP France USA. L’action du district 1650 a été très efficiente et appréciée par les participants, en particulier pour l’organisation de l’accueil des étudiants américains. Ceux-ci ont été hébergés dans des familles rotariennes de la région de Rennes et deux journées de visite à Rennes et à Saint-Malo ont été organisées pour eux avant que ne démarre le séminaire. Une soirée organisée par les Rotaractiens du district 1650 a aussi permis à tous de participer à une soirée Karaoké mémorable. De nouveaux liens d’amitié se sont noués entre ces familles et les participants américains. Un grand merci à la secrétaire du district ainsi qu’au responsable international du district pour leur implication directe dans l’organisation de ces journées qui ont joué un rôle important dans leur acclimatation et intégration.

Pour conclure le séminaire, une conférence de monsieur Jean-Pierre Raffarin ancien Premier ministre de la France sur le sujet de la paix dans le monde a été organisée. Madame la gouverneure du district 1650 a ouvert cette conférence en saluant tous les Rotariens et leurs amis rennais participant. Le responsable international du district 1650 était le modérateur de cette conférence. 

Deux gouverneurs de la même promotion, des districts 1760 et 1770, avaient fait le déplacement pour assister à la dernière partie du séminaire et les districts américains suivants faisaient partie de l’organisation : 6840, 5890 et 7710.

Les 250 personnes présentes samedi après-midi, qui avaient répondu aux invitations du district 1650, ont eu le plaisir d’écouter de nombreux intervenants et de discuter du thème Paix : individus et nations, la course au leadership. Ce fut l’occasion de retours et de commentaires très positifs sur tous les thèmes développés, tous les participants ayant apprécié la vision claire et synthétique de la géopolitique mondiale proposée par Mr Raffarin. « La paix ne tombe pas du ciel, c’est un travail » conclut l’ancien chef du gouvernement français.

Un grand merci à toute l’équipe du district 1650 et a sa gouverneure Michèle Payen-Toulouse qui ont organisé à la fois les inscriptions et l’accueil des participants dans le respect des conditions sanitaires en vigueur. À la fin de cette conférence, et après que Mr Raffarin ait répondu à quelques questions préparées avec les étudiants du séminaire, une récompense rotarienne, un PHF, lui a été remis.

Un livre blanc sera publié comme pour les 2 premières éditions. Ce livre va comprendre des extraits des éléments qui ont été discutés pendant ces 3 jours, avec les discours introductifs et la table ronde. Les CV de tous les participants seront aussi inclus, ainsi que leur commentaires et réflexions sur ce séminaire.

Un cocktail dînatoire a enfin permis à tous les présents de terminer dans la bonne humeur et autour du verre de l’amitié, cette troisième édition des séminaires de la paix du CIP France USA.

Une réflexion au sujet de « Rennes, capitale de la paix »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s