Un RYLA adaptable

Par Karen C. Loeb (district 5450)

Vous avez peut-être beaucoup entendu parler de diversité, d’équité et d’inclusion (DEI) au Rotary. Vous ne pensez peut-être pas immédiatement au RYLA lorsque vous parlez de la DEI, mais c’est possible. Le RYLA plus du district 5450 s’adresse en effet spécifiquement aux adolescents souffrant d’un handicap physique. Les organisateurs travaillent avec Easterseals Colorado, une association spécialisée, pour organiser ce programme unique dans un camp conforme aux normes américaines d’accueil des personnes handicapées, avec un personnel médical et des conseillers formés pour répondre aux besoins spécifiques des participants. Les parents demandent souvent : « Qu’avez-vous fait à mon enfant en une semaine ? », puis rayonnent de fierté devant les changements positifs qu’ils voient maintenant chez leurs adolescents.

Pourquoi un RYLA adaptable ?

La plupart de ce que nous faisons au Rotary commence par une motivation personnelle. Pour moi, il s’agissait de ma sœur, amputée des deux jambes après un accident de voiture, et cela m’a motivée à travailler avec des personnes handicapées à l’université. Voir ces étudiants apprendre à nager et reprendre confiance en eux m’a montré que je pouvais avoir un impact tout en aidant les autres. Ainsi, lorsque mon Rotary club était à la recherche d’une nouvelle action phare, j’ai sauté sur l’occasion pour m’associer à Easterseals Colorado pour rénover leurs installations et adapter notre fabuleux programme RYLA aux adolescents souffrant de handicaps physiques. Nous étions loin de nous douter qu’Easterseals et le Rotary avaient un lien historique étonnant—le fondateur de cette organisation, le Rotarien Edgar Allen, et Paul Harris étaient en effet des amis proches.

Les débuts

Nous savions qu’il y avait beaucoup à faire pour y parvenir. Nous devions adapter notre RYLA pour répondre aux besoins de ces participants. Cette adaptation a nécessité des relations avec des écoles et des cliniques thérapeutiques pour recruter des participants, une aide financière des Rotary clubs pour permettre la gratuité des activités du camp et l’identification de conseillers rotariens et jeunes. Huit ans plus tard, nous avons organisé sept camps et connu un énorme succès grâce à notre préparation, à notre capacité d’adaptation et à la confiance que nous redonnons aux participants et aux parents. Ils se sentent en effet en sécurité et soutenus.

Qu’apprennent les participants ?

Nos participants se font non seulement de nouveaux amis, mais ils sont également accueillis dans un environnement où ils ne se sentent pas comme des inconnus — c’est une expérience vraiment adaptative. Ils voient d’anciens participants devenir des conseillers jeunes qui dirigent les activités et animent les séances de débriefing. Ils sont inspirés par des conférenciers qui ont surmonté leur propre handicap pour réussir dans le sport, dans des associations et dans l’entraide. Ils apprennent à résoudre des problèmes, à travailler en équipe et à relever des défis physiques (comme grimper notre mur d’escalade puis descendre par la tyrolienne). Tout le camp applaudit le succès de chaque participant, même les moniteurs qui essaient d’égaler la bravoure de nos rylaciens. Ces derniers développent leur confiance en eux et leur volonté de relever de nouveaux défis. Certains d’entre eux font partie de l’équipe nationale de hockey sur luge, s’inscrivent à des cours qui nécessitent des présentations hebdomadaires ou obtiennent leur diplôme universitaire. Les parents rapportent également que leurs adolescents sont plus indépendants et se fixent de nouveaux objectifs. L’effet le plus intéressant est que de nombreux participants sont impatients de revenir l’année suivante en tant que conseillers jeunes, améliorant encore leurs compétences en matière de leadership et contribuant à proposer la même expérience à quelqu’un d’autre.

Proposer votre propre RYLA adaptable

Mon rêve est de voir le RYLA plus reproduit dans le monde entier. Renseignez-vous sur les ressources disponibles dans votre région pour les personnes handicapées et, même si ce type de RYLA ne vous convient pas, il existe toujours des moyens de créer des activités inclusives pour les jeunes. Réfléchissez à comment vous pouvez adapter votre RYLA actuel pour qu’il soit plus ouvert aux différents besoins, origines, identités de genre ou orientations sexuelles. Pensez aux besoins et aux difficultés des communautés défavorisées et proposez des expériences qui favorisent l’équité. Assurez-vous que vos comités d’organisation, vos participants et vos bénévoles reflètent la diversité de votre communauté. Quoi que vous fassiez, sachez que vous pouvez changer des vies, en particulier celles de ceux qui en ont le plus besoin. Et si cela ressemble à mon expérience, ce sera la meilleure partie de votre expérience au Rotary !

Si vous êtes intéressés par des informations et des ressources sur le RYLA plus du district 5450, contactez kcloeb@gmail.com.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s