Dix ans de conflit en Syrie

Par Victoria Ifould, responsable International Giving, ShelterBox

ShelterBox est le partenaire du Rotary en matière de Secours en cas de catastrophe.

Dans l’histoire de ShelterBox, la crise syrienne a constitué la plus forte mobilisation de l’organisation. Depuis notre première intervention en décembre 2012, nous avons apporté une aide à plus de 400 000 personnes, en leur fournissant des abris ou des vêtements chauds.

Dix ans après le début de la guerre, la distribution d’abris d’urgence est toujours indispensable compte tenu des fluctuations du conflit qui forcent des familles à quitter leur foyer et des tentes qu’il faut réparer ou remplacer après des années d’utilisation.

Au fil des ans, la situation en Syrie est souvent passée au second plan. Mais c’est grâce au soutien indéfectible de clubs Rotary et Rotaract du monde entier que ShelterBox a pu continuer son travail avec ses partenaires locaux et à aider des familles.

Lorsque l’on parle du conflit syrien dans la presse, les gros titres se limitent souvent à des chiffres et des statistiques. Alors que nous clôturons une décennie noire, le constat donne le vertige : 12,3 millions de personnes ont été déplacées depuis le début du conflit. Il peut être difficile de resituer de tels chiffres dans leur contexte et de connaître réellement l’impact du conflit sur la vie de ces réfugiés. Il est donc important pour nous de mettre un visage humain sur ces statistiques au travers de témoignages, et de raconter dix années de guerre en retraçant leur histoire.

Lorsque sa maison et son village ont été détruits par des bombardements, Amira a fui avec ses huit enfants avant de rejoindre, à pied, un camp de déplacés dans le nord-est de la Syrie. La famille dormait dans des voitures et dépendait de l’hospitalité et de la générosité d’inconnus, jusqu’à ce qu’Amira parvienne à acheter une petite tente.

La vie dans le camp était rude, les conditions difficiles, et pour se chauffer pendant les redoutables hivers syriens, il fallait se débrouiller. En raison de l’inflation, Amira n’arrivait plus à acheter de la nourriture ou des produits de première nécessité.

Bien que la famille est pu s’éloigner du conflit, la vie d’avant leur manque. « Nous sommes dévastés et pleurons pour notre village et notre maison. Nous avions une vache et nous vendions du lait pour gagner un peu d’argent, et la vie était belle. Maintenant il n’y a plus rien. C’est très douloureux de perdre sa maison, ses souvenirs et ses repères. »

Lorsque des familles sont déplacées et traumatisées par de tels événements, avoir un endroit où l’on se sent un peu chez soi est inestimable. ShelterBox, en collaboration avec son partenaire local Bahar, a aidé Amira et sa famille en leur fournissant une tente plus adaptée et un kit ShelterBox comprenant des bidons d’eau, des couvertures, un kit de cuisine, des lampes solaires, des bâches et des matelas pour dormir.

Maintenant qu’Amira et ses enfants vivent dans de meilleures conditions dans le camp, ils retrouvent une vie presque normale. « Amana et Iman vont à l’école, et les enfants jouent à l’intérieur de la tente et m’aident avec les tâches ménagères. Il n’y a rien de plus important dans la vie que d’avoir un foyer. »

L’histoire d’Amira est un exemple d’espoir et de courage face à la violence et à la destruction. Elle espère retourner un jour dans son village et que son pays retrouve la stabilité.

Les grandes offensives ne font plus la une des journaux et l’impasse politique dessine un avenir incertain. Mais des millions de Syriens déplacés sont toujours confrontés à des crises qui menacent le semblant de stabilité de leur vie quotidienne. Les hivers rigoureux, les inondations qui emportent les abris, la crise financière qui s’aggrave et le coronavirus sont autant d’obstacles à surmonter.

Comme nous l’avons tous constaté au cours de ces dernières années, le courage et la résilience des Syriens sont stupéfiants. Lors d’une table ronde récemment organisée pour faire le point sur notre travail et la situation en Syrie, nous avons demandé aux panélistes d’où venait leur optimisme. Jack, notre coordinateur des opérations d’intervention dans le pays, a fait mouche avec sa réponse : « Nous devons rester optimistes parce que les familles que nous aidons le sont. Leur courage est notre source d’inspiration. »

Pour en savoir plus sur le travail de ShelterBox et de ses partenaires en faveur des familles syriennes, cliquez ici :  https://www.shelterbox.org/where-we-work/syria/#helping

Pour en savoir plus sur l’action de ShelterBox et le partenariat avec le Rotary, consultez notre page Action Toolkit ou contactez rotaryrequest@shelterbox.org

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s