Comment les Rotariens protègent l’environnement

Les Rotariens montent depuis longtemps des actions visant à protéger notre planète. Aujourd’hui, la protection de l’environnement fait partie des axes stratégiques du Rotary, donnant aux membres du Rotary encore plus de moyens d’accroître notre impact.

Découvrez les efforts des Rotariens partout dans le monde.

République de Corée : les Rotaractiens plantent l’avenir

Les Rotaractiens du district 3690 en Corée du Sud ont monté une action intitulée « Nettoyer la Terre, nous nettoyer » afin de sensibiliser le public à l’augmentation des déchets plastiques créée par la distanciation physique et le travail à distance. Ils ont d’abord décidé de produire un webdrama court et amusant pour montrer la gravité des problèmes causés par les déchets plastiques, qui comprenait un quiz sur les bonnes méthodes de tri des déchets. Ils ont ensuite proposé un webinaire sur le recyclage des bouteilles en plastique transformées en pots de fleurs.

Vous pouvez regarder le webdrama et la vidéo sur le recyclage des bouteilles en plastique sur https://www.youtube.com/channel/UCEtZD-le_VnhuBrUs8be6IA.

Japon : écologie urbaine avec un « Projet de promenade verte »

Le club Rotaract de Nagoya Central s’est associé à des Rotariens d’Aichi pour « verdir » la ville de Nagoya. Juliette Kobayashi, Rotaractienne à l’origine du projet, trouvait qu’il faisait trop chaud en été et qu’il y avait peu de verdure dans la ville. Elle pensait que planter des arbres permettrait de « rafraîchir » la ville en améliorant la circulation de l’air et en créant plus d’ombre, tout en réduisant le bruit et la pollution atmosphérique. Après avoir remporté un concours d’actions conjointes Rotary-Rotaract sur l’environnement, Juliette et d’autres membres du club ont obtenu un don de 180 plants d’arbres. Des représentants des pouvoirs publics les ont ensuite aidés à identifier où les planter et à promouvoir le projet. Ce sont enfin 42 Rotaractiens et 43 Rotariens qui ont planté les arbres le long d’une rue près de la gare, d’écoles et d’un centre commercial. 

Brésil : préserver la nature et fournir un revenu

Dans le nord-est semi-aride du Brésil, les petits agriculteurs ont des difficultés à concilier la préservation de la nature avec la nécessité d’avoir suffisamment de cultures pour nourrir leurs familles et générer des revenus. Les membres du Rotary club de Maceió-Farol ont donc monté l’action « Plantation d’agro-forêts » qui soutient la plantation d’arbres indigènes. Cela permet une plus grande productivité tout en pérennisant les sols, ainsi que de meilleurs revenus pour les agriculteurs en raison de l’excédent de récolte vendu sur les marchés locaux. L’action a reçu un financement de 33 500 dollars et elle bénéficie à 60 familles dans l’une des régions les plus pauvres du pays.

Italie : course virtuelle rotarienne

Les Rotariens de deux districts italiens organisent une course virtuelle, du 21 mars au 21 juin 2021, en l’honneur de la Journée de la Terre et du septième et nouvel axe stratégique du Rotary, l’environnement. Tout le monde peut participer en marchant, en courant ou en faisant du vélo. Il suffit pour cela de télécharger une application qui additionne les kilomètres parcourus et calcule les économies de CO2 par rapport aux mêmes kilomètres parcourus en voiture. Les fonds collectés grâce aux inscriptions seront entièrement reversés à la Fondation Rotary. De plus, un prix de 500 euros sera attribué à une action environnementale pour l’équipe Rotary ou Rotaract qui aura totalisé le plus de kilomètres.

Découvrez cette initiative et téléchargez l’application sur https://www.rotarianvirtu1alrun.it/en/.

Ile Maurice : mobilisation autour d’une catastrophe maritime Fin juillet 2020, le Wakashio, transportant 4 000 tonnes de pétrole, s’est échoué sur un récif au large de Maurice. Le navire a sombré et s’est brisé plusieurs semaines plus tard, dans cet espace maritime protégé. Des Rotariens, sous la houlette des Rotary clubs de Rose-Belle et de Mahébourg, se sont mobilisés en réponse au désastre à la pointe d’Esny. 

Pour réduire les fuites, les secouristes ont travaillé 24 heures sur 24 pour assembler des barrages flottants en chanvre remplis de paille de canne à sucre. Des Rotariens se sont démenés en première ligne, fournissant des collations et des boissons aux équipes. Un autre aspect intéressant de cette opération a été la collecte dans les salons de coiffure de cheveux placés ensuite dans des boudins pour absorber le pétrole. Des habitants de toute l’île ont également donné des cheveux pour soutenir l’action.

Allemagne : des graines pour l’environnement

Le club Rotaract de Nürtingen a monté l’action « L’arbre des générations » afin de motiver les clubs du monde entier à planter des arbres dans des zones déboisées. Ils ont commencé par trouver deux clubs partenaires sur des continents différents qui étaient tout aussi passionnés qu’eux par l’environnement : le club Rotaract de Cumbayá (Équateur) et le Rotary club de MOP Vaishnav (Inde). Forts de cette alliance, ils ont lancé un projet pilote avant de constituer une équipe de bénévoles plus importante comprenant des membres dans chacun des fuseaux horaires qui pouvaient promouvoir l’action sur les réseaux sociaux. Malgré la pandémie, ils ont réussi à planter plus de 1 500 arbres.

Vous pouvez en savoir plus sur cette initiative sur LinkedIn et Instagram.

Guatemala : des cuisinières écologiques pour mille familles

Un feu de bois traditionnel pour la cuisson produit l’équivalent de 400 cigarettes en une heure. Avec près de 3 milliards de personnes dans le monde utilisant encore ce type de feu, souvent à l’intérieur des habitations, la pollution de l’air intérieur fait plus de victimes que le paludisme, la tuberculose et le sida combinés, selon l’Organisation mondiale de la Santé. Les membres des Rotary clubs de Guatemala del Esteet de Los Angeles ont travaillé ensemble pour aider les familles vivant à San Lucas Tolimán sur la rive sud-est du lac Atitlán. Ce lac, qui est la principale source d’eau potable locale, est gravement contaminé, en partie à cause des ruissellements d’eau de pluie provenant de zones où les arbres ont été coupés pour servir de combustible. L’action a permis de distribuer des cuisinières écologiques à mille familles. L’évacuation se faisant vers l’extérieur, cela réduit de 70 % la quantité de bois de chauffage nécessaire. Chaque cuisinière permettrait ainsi de réduire les émissions de dioxyde de carbone de 3 à 4 tonnes par an.

2 réflexions au sujet de « Comment les Rotariens protègent l’environnement »

  1. En 2021, les 15 autres Rotary Clubs de Bordeaux Métropole, ont décidés une action d’envergure en levant des fonds d’une manière inédite, en lançant une tombola pour adopter des pins ( adopte-pin.com)pour aider SauvLive.fr et toutes les Associations Partenaires, à être déployé dans le département. Grâce à ces ressources financières, l’application de Citoyens Sauveteurs pourra être déployée et se développer sur Bordeaux Métropole et contribuera à sauver des vies, suite à un arrêt cardiaque, en coordination avec les secours professionnels.

    J'aime

  2. Voilà pourquoi je serai toujours Rotaractien !!
    Rotary ouvre les opportunités.
    Ami Claver KUBABURHANZI, trésorier du Rotaract Club Kinshasa Limete.
    Id : 10538511.

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s