Monter des actions durant la pandémie est possible et gratifiant

Pour son action virtuelle, le Rotary club de Novosibirsk-Initiative (Russie) a cousu des masques pour les travailleurs de santé.

Par Ekaterina Tashlykova, secrétaire, et Julia Fedeneva, présidente élue du Rotary club de Novosibirsk-Initiative (Russie)

La pandémie de COVID-19 a changé de nombreux aspects de nos vies. Les réunions virtuelles sont maintenant courantes, mais qu’en est-il des actions ? Peuvent-elles aussi être virtuelles ? Notre club a exploré cette idée pour notre première action depuis le début de la pandémie.

Une infirmière avec des masques donnés par le Rotary club.

En tant que médecin, je suis en contact avec beaucoup de travailleurs médicaux essentiels. Ces hommes et ces femmes sont en première ligne, luttant pour nous garder en bonne santé et en vie. Ils risquent leur propre santé et voient à peine leurs familles pour nous fournir des soins médicaux de haute qualité en temps opportun. Beaucoup d’entre eux travaillent dans des hôpitaux qui manquent d’équipements de protection. Les installations ne disposent en effet pas de suffisamment de masques, de gants ou d’antiseptiques pour les protéger du virus.

Nous avons décidé de concentrer notre attention sur le don de masques à ces hôpitaux et avons créé deux plans.

Premièrement, nous nous sommes entretenus avec des femmes en congé maternité qui cousaient des masques à usages multiples. Nous avons trouvé des personnes qui pouvaient nous fournir des bandes textiles et élastiques et nous facilité la logistique pour livrer plus de 1 000 masques à 10 hôpitaux de la région.

Deuxièmement, nous avons levé des fonds pour acheter plus de masques. Nous avons pu obtenir une remise sur des masques plus confortables et plus écologiques, et nous avons informé la communauté de ce que nous faisions. Quand ils l’ont appris, beaucoup de gens ont fait un don à notre cause.

Après cela, nous avons décidé que nous voulions aider les jardins d’enfants qui étaient encore en activité à cette époque. Nous leur avons fourni des désinfectants et des masques. Les enseignants, dont beaucoup étaient très anxieux face à la menace de contracter le virus, ont été ravis de recevoir notre aide.

Nous organisons maintenant un projet artistique pour les enfants afin de montrer notre soutien au travail des médecins.

La réponse à notre question est donc oui. Les actions virtuelles sont possibles. Dites-nous, qu’avez-vous fait pour aider durant la pandémie ?

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s