Des Interactiens établissent un partenariat international pour autonomiser une communauté en Zambie

Par Carol Hermann, co-présidente du club Interact de Lodi (États-Unis)

Bien qu’il y ait plus de 13 400 kilomètres séparant Lodi, aux États-Unis, et Munyambala, en Zambie, il n’est plus question de distance entre les deux communautés quand il s’agit de soutien. Le club Interact de Lodi travaille avec les habitants de Munyambala, un village rural victime de la sécheresse, pour y créer une ferme porcine et ainsi assurer une sécurité alimentaire durable pour les villageois.

Grâce à cette collaboration, la communauté de Lodi a formé des jeunes au développement économique local, à la compréhension des inégalités économiques, au renforcement de l’estime de soi et aux compétences de leadership. Les deux partenaires ont favorisé une meilleure compréhension culturelle, bâti une solide amitié internationale et cultivé leur passion pour le service aux autres.

 

Ce diaporama nécessite JavaScript.

 

La relation entre le club Interact de Lodi et la communauté de Munyambala a été établie par un Rotarien de Lodi qui connaissait un travailleur humanitaire sur place. À partir de là, les Interactiens ont communiqué par messages, appels, vidéo et photographie, en parallèle de l’action. Grâce au financement accordé au travailleur humanitaire, le club a pu construire la première porcherie et acheter les six premiers porcs pour 1 000 dollars. Ces animaux ont un cycle de reproduction rapide et les ventes futures des porcelets réduiront l’occurrence de maladies et assureront des revenus durables. Les recettes serviront aussi à payer des frais de scolarité, des uniformes scolaires et de la nourriture. Au sein de cette communauté zambienne, les porcs constituent une source de protéines et de sécurité alimentaire. Ils se nourrissent de ce que les humains ne mangent pas, comme les cosses de maïs, les épis, les arbustes, les tiges et les légumes abîmés.

Le gouverneur du district 9210 a également demandé au club Interact de Lodi d’encadrer la création d’un nouveau club à Lusaka, en Zambie, pour un jumelage et la coordination d’actions futures.

« Le club de Lodi a fait tellement pour cette communauté et a accompli tant d’actions pour d’autres pays. L’une de mes plus grandes fiertés au Rotary est de soutenir la ferme porcine en Zambie. Je n’arrivais pas à croire que quelque chose d’aussi modeste puisse recueillir autant de fonds et faire connaître l’Interact et les relations mondiales du Rotary, mais surtout avoir un tel impact dans une région rurale de Zambie. C’est vraiment incroyable de recevoir des photos, des vidéos et des messages de nos amis à Munyambala. Même s’il ne s’agit que d’une ferme porcine comme nous en avons tant ici, à Lodi, c’est très apprécié et important pour leur vie, » a déclaré Stella, membre du club Interact de Lodi.

 

Les clubs Interact rassemblent des jeunes de 12 à 18 ans qui veulent développer leurs compétences en leadership tout en apprenant à Servir d’abord. Découvrez comment parrainer un club.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s