Pourquoi un club satellite est fait pour moi

Par Heather Macdonald, club satellite de London (Canada)

Je sortais juste de l’université lorsque j’ai déménagé dans une nouvelle ville, et je cherchais à m’engager dans une organisation où je pourrais rencontrer des jeunes de mon âge et qui en étaient au même stade que moi. Mes parents étant tous les deux Rotariens, le Rotary fut donc la première organisation qui m’est venue à l’esprit. Mais j’ai eu du mal à trouver un club où je pouvais m’intégrer.

Il existe deux clubs Rotaract à London (Canada). Tous deux sont associés à l’université et exigent que leurs membres participent en personne aux réunions, et je ne voulais pas faire partie d’un club où les membres étaient encore étudiants. J’avais dépassé ce stade et je voulais vraiment rencontrer des gens en début de carrière comme moi.

Les Rotary clubs de la région étaient inaccessibles aux jeunes professionnels. La plupart des membres étaient déjà stables professionnellement et financièrement. Tous les clubs se réunissaient au moment du petit-déjeuner ou du déjeuner. Je venais de lancer mon entreprise et je ne pouvais pas prendre une heure pour aller à une réunion, sans compter les déplacements. Et le coût des repas étaient au-dessus de mes moyens.

Il y a environ un an, le gouverneur du district nous a informés que le Rotary club de London avait créé un club satellite. Composé de jeunes professionnels entre 22 et 35 ans qui ont terminé leurs études, ce club se réunit deux fois par mois dans un bar local. Si nous voulons boire un verre ou manger quelque chose, nous réglons simplement l’addition, et nous nous réunissons à l’heure où les consommations sont à moitié prix.

club satellite

Heather (deuxième en partant de la droite), et les autres membres du Rotary club satellite de London (Canada).

Notre club satellite s’adapte à nos besoins. Aucun d’entre nous n’utilise de chèque, et au lieu de transporter des espèces, nous utilisons le transfert en ligne que ce soit pour nos cotisations annuelles (mes parents ont payé la mienne comme cadeau d’anniversaire) ou pour notre carte Happy Bucks (notre système pour recevoir de l’argent grâce à des « pénalités » positives).

Actuellement, mon temps et mon énergie valent bien plus que mon argent. Je n’ai pas les moyens d’acheter un t-shirt du Rotary à 55 dollars, d’aller à un dîner à 100 dollars ou de prendre un jour de congé pour un tournoi de golf. C’est pourquoi mon Rotary club parraine un parc local où nous nous réunissons deux fois par an pour y ramasser les déchets. Nous aidons aussi à charger des containers qui sont expédiés à l’étranger pour d’autres Rotary clubs. Et nous levons des fonds pour des colis de Noël en faveur des jeunes sans-abri de notre ville en organisant des soirées Trivia et Paint Nights dans le bar où nous nous réunissons.

Je suis une Rotarienne active et je le serai probablement toute ma vie. Je fais maintenant partie du comité du club, et j’ai assisté à une conférence de district et à une assemblée de formation. Qui sait ce que l’avenir nous réserve.

J’adore mon Rotary club et ses membres. Nous passons de très bons moments ensemble, cela ne nous coûte pas grand-chose et nous contribuons à rendre le monde meilleur.

 

Consultez le Guide des clubs satellite pour en savoir davantage, notamment sur leur fonctionnement, leurs avantages, et ce qu’implique ce type de club. Le guide propose également des meilleures pratiques et des liens vers d’autres ressources.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s