GRANDIR AVEC LE ROTARY

Il y a maintenant 20 ans que je suis arrivée en France, que je dois un peu au grand réseau du Rotary. En 1995, mes parents s’installent en Normandie, où mon papa devient membre du Rotary club de Pont-Audemer. Désireux de fonder une famille, c’est la rencontre avec un couple de rotariens qui venait tout juste d’adopter qui a changé le cours de leur vie. C’est donc après de longs mois de procédures et d’attente qu’ils ont voyagé de Paris jusqu’à Hanoi, au Vietnam, où deux petites sœurs vietnamiennes les attendaient pour démarrer le nouveau chapitre de leur vie. Ainsi, depuis le 7 février 1999, nous sommes devenus une famille grâce à l’entraide au sein du Rotary.

Je m’appelle Kim Mahieu, j’ai 21 ans, j’ai participé au programme Youth Exchange du Rotary en 2013/2014 puis pendant un été en 2015. Par la suite, aspirant à continuer à évoluer et à m’épanouir dans cette grande famille et à m’engager dans des missions humanitaires, j’ai rejoint le Rotaract. C’est en 2018, que je suis devenue un membre officiel du Rotaract club de Caen, Normandie. Je termine actuellement ma licence à l’ISCOM, où j’étudie la communication globale. Je poursuivrai mes études en communication en intégrant un master avec une option internationale.

Kim

LE PREMIER PAS AU ROTARY

Depuis notre plus jeune âge, nos parents nous ont offert une ouverture d’esprit, en accueillant de nombreux étudiants Youth Exchange. Les étudiants venaient des États-Unis, du Mexique, d’Argentine et séjournaient plusieurs mois au sein de ma famille, ont réellement marqué mon enfance qui a été enrichie par la connaissance et le partage de nouvelles cultures. Ainsi, dès 8 ans, ces échanges m’ont permis de construire mon rêve et par la suite de le réaliser en participant à mon tour à un Youth Exchange.

Kim1

UNE ANNÉE AU JAPON ET ME VOILÀ TRANSFORMÉE

C’est en 2013, à l’âge de 15 ans, que ma vie a pris une tournure différente. Parrainée par le Rotary club de Pont-Audemer, je me suis envolée pour un an au Japon, accueillie par le Rotary club Tokyo Chiba. Le Japon m’était peu connu à l’époque. La langue, la culture et les traditions me semblaient tellement différentes des pays occidentaux. Même après plusieurs années, les mots me manquent toujours quand je m’exprime sur ce sujet.

En étant sélectionnés par le Rotary pour vivre cette expérience Youth Exchange, nous devenons les ambassadeurs de notre pays, du Rotary et en particulier de notre club, et nous devons nous adapter à notre pays d’accueil. Au cours de mon année, j’ai appris davantage sur la culture nippone en étant scolarisée dans un lycée traditionnel pour filles et accueillie successivement par quatre familles. Chacune de mes familles m’a fait découvrir le Japon sous un angle différent, avec ses coutumes et ses usages. Cette ouverture internationale a éveillé en moi une réelle passion pour la communication internationale. D’un point de vue plus personnel, je peux dire que cette année d’échange m’a appris à mieux me connaitre et à découvrir de nouvelles facettes de ma personnalité.

Être un participant au Youth Exchange, c’est avant tout une année pour soi et une découverte sur le monde qui nous offre toute sa richesse. J’encourage ainsi chaque jeune entre 15 et 18 ans, qui a cette même soif de voyager, à réaliser une année à l’étranger avec le Rotary. Cette année sera un magnifique apprentissage des valeurs d’intégrité, de diversité et de partage.

Comme l’a dit Marcel Proust « Le seul véritable voyage, ce ne serait pas d’aller vers de nouveaux paysages, mais d’avoir d’autres yeux. »

LA VISITE DU ROTARY INTERNATIONAL À EVANSTON, CHICAGO

Après mon année au Japon, j’aspirais toujours à vivre le rêve américain et expérimenter la High School « Musical », le lycée américain. Grâce au Rotary, une deuxième opportunité s’offre à moi. Parrainé par le Rotary club de Caen, club où ma maman était devenue rotarienne, je suis ainsi partie en échange court à Erie, dans l’Illinois. Les échanges courts se déroulent pendant les vacances scolaires. Il s’agit d’échanges de famille en famille, avec un correspondant sélectionné selon nos centres d’intérêt. Chacun découvre ainsi le pays et la culture de l’autre. C’est une autre expérience où nous apprenons à nous ouvrir au monde pour une période plus courte.

Au cours d’un de nos voyages à Chicago avec ma famille d’accueil, nous sommes allés visiter le siège mondial du Rotary International à Evanston. C’est à partir de ce moment-là que j’ai souhaité m’investir davantage dans cette grande famille.

LE ROTARACT, LA CONTINUITÉ

Une fois mes échanges terminés, j’avais envie de poursuivre mon expérience avec le Rotary et continuer à développer des liens avec cette organisation qui m’avait tant offert. J’ai découvert le Rotaract, un programme du Rotary qui regroupe des jeunes âgés de 18-30 ans, étudiants ou professionnels. Les clubs Rotaract sont parrainés par un Rotary club  mais réalisent indépendamment des missions humanitaires, le plus souvent à l’échelle locale. Notre essence est : « le Service par l’Amitié ». C’est en 2018 que je suis intronisée au Rotaract club de Caen.

MON STAGE AU ROTARY INTERNATIONAL DE ZÜRICH

Au-delà de mon statut de Rotaractienne, j’ai poursuivi mon implication au Rotary. En effet, depuis le 10 février, je suis stagiaire en communication au bureau du Rotary International Europe/Afrique à Zürich, Suisse. Ce stage est une formidable opportunité de développer mes compétences et mon expérience en communication internationale. Je découvre chaque jour un peu plus le Rotary et sa mobilisation pour de belles causes et pour changer le monde. Le Rotary peut réellement changer le monde, et nous sommes les moteurs de cette association.

Kim3

En grandissant avec le Rotary, je suis fière de faire partie de cette grande famille, et fière d’être devenue une citoyenne du monde grâce au Rotary International. Aujourd’hui, je souhaite pouvoir m’investir davantage dans mon rôle de Rotaractienne et pouvoir apporter ma pierre à l’édifice. Aujourd’hui, nous pouvons tous grandir avec le Rotary, car c’est avant tout des échanges et des rencontres ou nous nous partageons des valeurs communes.

Par Kim Mahieu

Publicités

Une réflexion au sujet de « GRANDIR AVEC LE ROTARY »

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s