Mettre en pratique la paix par la communication non-violente

Par Hema Pokharna, spécialiste en communication non-violente, David King, spécialiste en résolution des conflits, et le Rotary international.

« Faites de la paix votre plus grand objectif et organisez votre vie de manière à l’atteindre. » – Brian Tracy

Les fêtes de fin d’année sont là et c’est peut-être le moment, sinon l’urgence, de faire le point et de se décider, dans les actes du quotidien, d’incarner le changement que nous souhaitons voir se créer dans le monde. Voici quelques conseils de Hema Pokharna et David King pour créer la paix à un moment où nous sommes assaillis par nos peurs, les conflits de toutes sortes et les tiraillements de nos incertitudes.

• Lorsque vous entendez une remarque qui vous affecte, évitez de réagir à chaud. Inspirer profondément et essayez d’analyser la situation en tentant de comprendre les valeurs et les besoins de la personne dont les mots vous ont affectés. Par exemple, si elle vous dit « Tu ne m’écoutes jamais ! », c’est qu’elle exprime un besoin particulier d’être écouté. Si vous entendez « Tu es buté ! » cela veut probablement dire qu’on cherche plus d’ouverture et de flexibilité de votre part. Si l’on vous reproche de ne jamais aller au bout des choses, cela peut signifier que l’intégrité des actions dans les mots, le courage ou le fait d’accomplir des choses sont des valeurs importantes à leurs yeux.
• Avant d’exprimer votre frustration aux autres, portez votre attention sur vos propres besoins ou valeurs. Par exemple, si vous êtes parent, au lieu de dire à vos enfants « Ne me parle pas comme ça ! », dites plutôt « Je me suis senti(e) mal quand j’ai entendu ça de ta part, car communiquer avec respect et compréhension est très important pour moi ». Ce deuxième point permet à nos enfants de comprendre que nous nous exprimons ce qui pour nous est vrai, et cela, sans les diminuer.
• Quand vous voulez obtenir quelque chose d’important pour vous de la part d’une personne, formulez votre demande en lui posant une question fermée (qui implique une réponse par oui ou par non). Ainsi, vous permettez à votre interlocuteur de se sentir libre. Et dans ces cas-là, la plupart des gens sont plus enclins à répondre favorablement quand on leur donne le choix. Formulez aussi votre requête en essayant d’y exprimer vos sentiments et vos besoins. Par exemple, au lieu de dire « Range ta chambre ! », essayez « Quand je vois tes affaires éparpillées dans ta chambre, je me sens frustré(e) car pour moi, l’ordre et la propreté sont des principes importants. Serais-tu d’accord pour maintenir ta chambre ordonnée ? ».

Image extraite du Rapport annuel 2017/218 du Rotary International

Montrer aux autres notre vulnérabilité en leur expliquant nos besoins et ce qu’on ressent peut paraître étrange et nous demande de mettre de côté notre fierté, et de fournir plus d’efforts. Pourtant, cette stratégie développe l’empathie et approfondit nos relations – et rend le monde plus pacifique.  

Selon Marshall Rosenberg, auteur de La communication non-violente au quotidien, « quand nous ne formulons pas clairement ce dont on a besoin et si nous ne savons interpréter les mots d’autrui autrement que comme des critiques malveillantes, alors les conflits et les guerres frapperont toujours à notre porte, qu’ils soient de nature verbale, psychologique ou physique. »

Capture d’écran extraite du site web du Rotary, rotary.org/fr

Au Rotary, nous proposons des programmes et nouons des partenariats qui favorisent la compréhension mutuelle et équipent les communautés avec les outils nécessaires à la résolution des conflits :

  • Les Amicales d’action pour la paix donnent aux membres du Rotary les ressources et le soutien dont ils ont besoin pour promouvoir la paix et transformer des idées ambitieuses en réalité.

Le Rotary International vous souhaite à tous de merveilleuses fêtes et une bonne année 2019, inspirées par la paix.

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s